mardi 31 janvier 2017

Astrologie des civilisations



En janvier, chaque année, fleurissent un peu partout 
les horoscopes et les prédictions...pour les mois à venir.

Et si l'on allait un peu plus loin ?
Car il existe une astrologie plus "profonde" et plus "vaste"
que celle qui nous est proposée quotidiennement
dans les magazines...

Voici une vidéo, datant de 2014, 
qui parle de l'évolution globale 
dans laquelle nous nous trouvons :
elle évoque le passage à une nouvelle ère, l'ère du Verseau, 
et aussi la destinée de la France, dans tout ça...

A écouter.
.
La Licorne
.
Et un autre point de vue,
astrologique lui aussi, ICI
.

lundi 30 janvier 2017

Le monde de demain



Le monde de demain sera autre. Il sera et meilleur et pire. 
Il sera surtout ce que nous en ferons.
.
.

samedi 28 janvier 2017

Verre grossissant



Comme il est terrible ce Donald Trump, ce tout nouveau président des États-Unis. 
Si on faisait la liste de tous les qualificatifs qui lui ont été attribués, 
nous n’aurions pas le choix, il faudrait dire de lui qu’il est un monstre.

Mais amusons-nous, quitte à rire jaune par la suite, 
à le regarder par l’autre côté de la lorgnette,
à partir de ce que nous sommes comme société.

Ainsi, il nous faudra peut-être reconnaître que Donald Trump n’est pas une exception, 
mais bel et bien le pur produit de notre société occidentale. 
Qu’il est notre création, en fait, une sorte de concentré de ce que nous sommes devenus.
 Oui, un concentré, et c’est d’ailleurs ce qui le rend tellement indigeste et difficile à avaler.

On dit de lui qu’il est narcissique, inculte,
qu’il n’a que mépris pour la connaissance et la science, 
qu’il déforme ou nie les faits ou la réalité afin d’imposer la sienne, 
qu’il parvient à faire passer ses opinions pour des « vérités » à force de les répéter, 
qu’il vit dans un monde superficiel, kitsch à souhait 
où le paraître prend le dessus sur l’être, l’apparence sur l’authenticité.

Mais n’est-ce pas là le triste portrait de notre société ?
(...)

Lorsque j’ouvre la télé (...),  lorsque je lis certains journaux
ou que j’écoute la radio poubelle, 
lorsque je surfe sur les médias sociaux, je n’ai pas tellement le choix de constater 
que j’y retrouve exactement ce que nous reprochons tous à Donald Trump : 
de l’opinion vulgaire, du potinage, de la médiocrité, des comportements narcissiques, 
beaucoup de légèreté, de la désinformation, des théories du complot, 
une fuite dans le virtuel et beaucoup de selfies nombrilistes, 
de likes consensuels, d’images déformées,
enjolivées, « photoshopées », truquées, 
arrangées par le gars des vues.

Mais tout ceci, on ne veut pas le voir, encore moins le savoir ou se l’avouer. 
On préfère se moquer du personnage Trump, quitte à en faire une immense caricature 
qui nous permettra ainsi de nous sentir tellement, tellement loin et différent de lui. 
Malheureusement, Donald Trump, à la manière d’un verre grossissant, 
ne fait que nous renvoyer l’image de nos travers, de notre médiocrité,
 de notre hypocrisie et aussi de notre lâcheté.


Réjean Bergeron
Professeur de philosophie
à Montréal
.
Article complet ICI
.



vendredi 27 janvier 2017

Citations de Joe Bousquet



Niaiserie d’une époque où chacun cherche les événements dans le journal 
au lieu de les voir sur sa route.
.
Il ne faut pas leur répondre. 
Ce qu’ils disent est si bête que même à les contredire, 
on déraisonne.
.
J’ai des moments immenses indéfiniment élargis. 
La joie, alors, je m’aperçois qu’elle vient à moi. 
En silence.
.
Vivre de sons, de couleurs. 
Avoir un royaume dans son regard. 
Etre ainsi fait que les autres doivent, pour te comprendre, 
non pas penser mais rêver.
.
La pensée est fille de l’homme, 
la poésie est fille de l’esprit.
.
Le corps est le firmament de tout le réel imaginable. 
Nous sommes la carte de ce firmament 
ranimée dans le coin où on l’a mise.
.
Vivre, c’est enrichir sans cesse la minute qu’on attend.
.
.


lundi 23 janvier 2017

Ne perdez pas courage



Mes amis, ne perdez pas courage.
Nous avons été préparés pour cette époque.
De nombreuses personnes m’ont contactée il y a peu, désorientées, 
préoccupées par ce qui se passe actuellement dans le monde. 
La stupéfaction quotidienne et la colère, souvent justifiées 
devant les abominations commises à l’encontre de ce qui est le plus cher 
aux yeux des individus civilisés ou éclairés, sont le lot de notre temps.

Vous voyez juste. L’orgueil démesuré et la gloire 
que visent ceux qui commettent des actes abominables envers les enfants, 
les personnes âgées, les gens ordinaires, pauvres ou sans défense, est inimaginable.
Malgré tout, je vous en conjure, je vous le demande, je vous en supplie, 
ne laissez pas, je vous en prie, votre esprit se dessécher en déplorant ces temps difficiles.
Ne perdez surtout pas espoir.

Tout spécialement parce que nous avons été préparés à vivre cette époque.
Oui. Pendant des années, nous avons appris, pratiqué, nous avons été formés 
— et nous l’attendions — 
pour répondre avec un tel degré d’engagement.
J’ai grandi près des Grands Lacs et je sais reconnaître 
un vaisseau qui est en état de naviguer lorsque j’en vois un. 
Et, si l’on considère le nombre d’êtres éveillés, il n’y a jamais eu, jusqu’à ce jour, 
autant de vaisseaux à flot de par le monde ; 
parfaitement équipés, ils peuvent se signaler les uns aux autres 
comme jamais encore dans l’histoire de l’humanité.

Regardez par-delà la proue : 
des millions d’embarcations naviguent avec vous sur les eaux. 
Même si, au cœur de l’orage, les lattes de bois doivent grincer à chaque vague, 
je vous assure que les larges poutres qui forment la proue et le gouvernail 
sont faites d’un tout autre bois… 
et l’on sait la résistance d’un tel bois aux tempêtes, 
ainsi que sa capacité à tenir bon dans la durée, quoi qu’il advienne 
[…]

Clarissa Pinkola Estes, 
"We Were Made For These Times"
.
Traduction : Michèle Le Clech



jeudi 5 janvier 2017

Science et conscience : le nouveau paradigme



Une interview récente d'un "grand monsieur" : Ervin Laszlo,
qui nous parle du "champ d'information" de l'univers
(ou champ akashique) qui relie toutes les choses et tous les êtres...
.
Si vous êtes intéressé
par les nouveaux développements de la science,
par la façon dont la "conscience" est maintenant prise en compte
par certains physiciens, ou tout simplement par le nouveau paradigme...
vous allez adorer !
.
La Licorne
.

  

dimanche 1 janvier 2017

Bonne année !



Eh oui, pour 2017, je vous envoie un peu...
d'AMOUR...

Pas celui avec des coeurs percés, du rose fluo et des paillettes...
Non, celui qui est plus discret...plus secret...plus sincère...
et qui, vaille que vaille, trace son petit bonhomme de chemin
au fil des jours...en faisant ce qu'il peut...
au milieu des aléas et des bosses du chemin.
Celui qui essaie , cahin caha, de faire de son mieux
et qui y arrive...parfois...:-)

Je vous envoie donc cette petite locomotive qui vous aidera, vous aussi,
je l'espère,  à  diriger les petits "wagons du coeur" pendant douze mois !

Bonne route...
et très belle année  à tou((te)s !
.