lundi 1 octobre 2018

Ouvrir les yeux sur l'inévitable...


Notre maison brûle,
et nous regardons ailleurs...
.
Jacques Chirac
(2002)



Interview d'Yves Cochet
(décembre 2017)
.

c'est bien de remettre la crise écologique au centre de nos préoccupations.
C'est ainsi, par exemple que, suite à cette démission,
200 personnalités (*) viennent de lancer un appel dans Le Monde
On peut y lire notamment ceci :

« Il est trop tard pour que rien ne se soit passé :
 l'effondrement est en cours.

La sixième extinction massive se déroule à une vitesse sans précédent.
Mais il n'est pas trop tard pour éviter le pire.
Nous considérons donc que toute action politique
qui ne ferait pas de la lutte contre ce cataclysme
sa priorité concrète, annoncée et assumée, ne serait plus crédible...
De très nombreux autres combats sont légitimes.
Mais si celui-ci est perdu, aucun ne pourra plus être mené.»

("L'effondrement qui vient")







(*) L'un des signataires est le regretté...
Charles Aznavour !
Ce sera la dernière cause qu'il aura soutenue...
.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire