mardi 2 juin 2020

Bête...aïe !


Tout peuple qui s'endort en liberté se réveillera en servitude.  
Alain


  Le prix de la liberté, c'est la vigilance éternelle.
Thomas Jefferson









































2 commentaires:

  1. Oui des moutons !!Les consciences devraient s'éveiller afin de nous dégager de la peur et des servitudes !!
    Je ne suis pas un mouton !!

    RépondreSupprimer
  2. Nous sommes, malheureusement, (et je me compte dans le lot), assez souvent des moutons qui s'ignorent...
    Comme dirait quelqu'un de connu, y'a les moutons blancs qui se soumettent...et les moutons noirs, qui se révoltent...mais soumis ou révoltés, nous restons "moutons" ! :-(

    RépondreSupprimer