samedi 18 juillet 2020

La force de l'amour



Vois-tu, ici nous sommes dans l’oubli,
nous avons oublié que nous sommes des anges de lumière.
Mais nous savions qu’un jour, il y aurait le retour à Soi,
le retour à la force de l’Amour capable de soulever des montagnes.

Chaque personne désire ce retour à un Amour qui comble tout.
Sans même le savoir, c’est le but ultime de l’humain.
Puisque toute autre façon d’être n’est pas naturelle.


La force de l’Amour en notre Être est tellement puissante 
que nous avons passé des centaines de vies à le chercher. 
Sans savoir qu’il était tout ce temps avec nous,
 juste de l’autre côté du voile. 

Maintenant, si ta lecture t’a mené jusqu’ici,
c’est parce que tu es vraiment prêt à voir
 et surtout ressentir au-delà du voile.


En cette ère, une opportunité s'offre à nous.
Vivre l'Éveil à l'Amour. 
Laisser tomber les vieilles croyances et les nombreux jugements
que nous avons envers notre propre personnage puis envers les autres.

S'accueillir soi-même dans l'amour 
puis accueillir nos frères et sœurs dans le respect total de qui ils sont, 
peu importe le jeu qu'ils ont choisi de jouer en cette vie.
Puisque nous comprenons désormais que chacun est Créateur
 et que chacun s’éveillera en son temps à sa véritable nature.

 La Force de l’Amour est bien au-delà  
de tout ce que l’humain peut imaginer pour l’instant. 

Quelle merveilleuse époque pour être ici!
.
Maridanie
.







 

2 commentaires:

  1. "Ne pas juger" et aller en confiance.
    Un programme serein dans ce monde qui affole.
    Faisons alors :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, "ne pas juger"...car le jugement ajoute de "l'ombre à l'ombre"...
      Mais ça ne veut pas dire "ne pas discerner"...

      Il faut discerner ce qui est bon pour nous (et les personnes bonnes pour nous)...mais ne pas les "juger"...
      C'est ça qui est difficile !
      Et puis "garder la foi" dans le fait que la lumière finit toujours par chasser les ténèbres...(et non l'inverse).

      Bises et bonnes vacances à toi !
      (pour moi, c'est bientôt)

      Supprimer