dimanche 8 novembre 2020

Questions...naïves

 
 
Quand j'étais petite, j'épuisais un peu les gens 
avec mes "pourquoi"... ;-)
 
Aujourd'hui, cela m'arrive encore souvent...
 Aujourd'hui, j'ai encore plein de "pourquoi" ... :-))
 




 
Voici donc ma liste actuelle :

 
Pourquoi a-t-on classé l’hydroxychloroquine
 dans la catégorie des substances dangereuses , 
alors que c'est un traitement inoffensif 
prescrit sans ordonnance comme antipaludéen,
depuis des dizaines d'années, à des millions de personnes ?
Pourquoi la très sérieuse revue médicale Lancet 
a-t-elle publié une  fausse étude
sur l’hydroxychloroquine ?
Pourquoi ce médicament accessible et peu cher 
n’est-il pas conseillé
alors qu’il est reconnu utile contre les coronavirus 
depuis au moins 2005 ?
 
Pourquoi les politiques n'écoutent-t-ils pas les avis 
des plus grands virologues...
et se réfèrent uniquement au "Conseil Scientifique"...?
Pourquoi écoute-t-on davantage un informaticien milliardaire 
qu’un médecin de terrain ?
Pourquoi les autopsies ont-elles été interdites 
sur les personnes décédées du Covid au printemps ?
Pourquoi a-t-on pratiqué autant d'intubations ?

Pourquoi les médecins perçoivent-ils plus d’argent 
lorsque le certificat mentionne comme cause de décès le Covid ?
Pourquoi les médecins perçoivent-ils plus d’argent 
lorsque le test Covid est positif ?
Pourquoi les tests PCR ne sont-ils pas identiques 
sur tout le réseau national ?
Pourquoi y a-t-il autant de faux positifs et de faux négatifs ?
Pourquoi a-t-on choisi d'utiliser des tests ADN (ou ARN)
alors que ce ne sont pas, et de loin, les plus fiables ?

Pourquoi change-t-on constamment d’indicateurs pour les statistiques ?
Pourquoi l’Etat a-t-il supprimé autant de lits d'hôpital ces dernières années
et pourquoi n'en a-t-il pas ouvert de nouveaux après le printemps ?
Pourquoi, quand on a applaudi les soignants au printemps,
a-t-on oublié qu'ils avaient été copieusement "gazés" en 2019
quand ils manifestaient pour avoir plus de moyens ?
Pourquoi, en situation de tension, 
 l’Etat n’utilise-t-il pas les lits des cliniques privées ?
 
Pourquoi n'a-t-on pas donné plus de moyens 
et plus de personnel aux Ehpad ?
 
Pourquoi n’y-a-t-il pas de preuves de l’efficacité des masques ?
Pourquoi n’y-a-t-il pas de preuves de l’efficacité des confinements ?
Pourquoi y a-t-il nettement MOINS de morts
dans les pays qui ne pratiquent pas le confinement généralisé ?
Pourquoi préfère-t-on le confinement à l'isolement des malades ? 
 
Pourquoi ne dit-on pas que le taux de mortalité du Covid 
est, somme toute, peu supérieur à celui d’une mauvaise grippe...
et en tout cas, bien inférieur à celui de la faim dans le monde ?
Pourquoi en a-t-on fait "le danger mondial numéro 1" ?
Pourquoi n’a-t-on pas fait tout un scandale en 2017 
alors que la grippe était également bien meurtrière cette année-là ?
Pourquoi la grippe a-t-elle disparu des statistiques 
des causes de décès cet hiver ?
 
 
 
 
Pourquoi une balade seul en forêt est-elle considérée 
comme dangereuse ?
Pourquoi, alors que les magasins sont fermés, 
les métros sont-ils ouverts ?
Pourquoi un livre vendu dans une petite librairie 
est-il plus dangereux qu’un livre vendu à la FNAC ?
Pourquoi ferme-t-on en priorité les petits commerces ?
Pourquoi les grands groupes (comme Amazon)
s'en tirent-ils si bien ?
 
Pourquoi n’y a-t-il pas eu d'explosions d'hospitalisations 
ou de décès en juillet/août avec les manifestations, déplacements, 
rassemblements touristiques ?
Pourquoi certains étaient-ils au courant
de la date exacte du reconfinement (28 octobre) 
dès cet été ?
Pourquoi repart-on dans un nouveau confinement
alors que le nombre de morts est assez faible ?
 Pourquoi ne parle-t-on pas 
de la vague de dépressions et de suicides 
que cause cette situation ?
Pourquoi n'évoque-t-on pas les graves effets collatéraux
du confinement ?
 
Pourquoi ne nous conseille-t-on jamais
de renforcer notre système immunitaire ?
Pourquoi les médecins qui ont une approche alternative 
se font-ils agresser sur les plateaux TV ?
Pourquoi ne nous dit-on pas que le port du masque
abaisse nos défenses immunitaires ?
 
Pourquoi nous empêche-t-on de faire du sport, 
d'aller marcher à l'air libre, alors que ce sont
des comportements qui renforcent notre santé ? 
 
 
 
 
Pourquoi les enfants ont-ils été déclarés "très contagieux" au printemps,
"non contagieux" en été et à nouveau contagieux en automne ?
Pourquoi les protocoles, dans les écoles, 
sont-ils aussi incohérents ?
 
Pourquoi a-t-on interdit la vente des masques 
aux pharmaciens ce printemps...
et les impose-t-on maintenant à tous
lors d'une deuxième vague beaucoup moins mortelle ?
 
Pourquoi les dirigeants n'appliquent-ils pas eux-mêmes
les conseils qu'ils prescrivent ?
Pourquoi le vocabulaire utilisé 
pour dépeindre cette situation sanitaire 
est-il celui de la guerre ?
Pourquoi l'état d'urgence s'est-il installé durablement ?
Pourquoi tant de lois et de décrets sont-ils votés "en catimini" ?
 
Pourquoi les antennes 5G ont-elles été installées
à grande vitesse pendant le confinement ?

Pourquoi nous martèle-t-on des informations anxiogènes
alors qu'on sait que l'anxiété nous rend plus vulnérables au virus ?
Pourquoi nous culpabilise-t-on sans arrêt ?
Pourquoi la censure sur Facebook, Twitter, YouTube 
a-t-elle augmenté de manière exponentielle ces derniers mois ?
 
Pourquoi ne demande-t-on pas au peuple de quelle manière
 il souhaite être gouverné dans cette situation de crise ? 
Pourquoi les solutions viennent-elles "d'en-haut"
et non de l'ensemble des citoyens ? 
Pourquoi les médias ont-ils  tous, sans exception,
la même approche de cette situation ?
...
 
Enfin,
pourquoi ne nous dit-on pas 
que ce sont les contribuables, qui, à terme, 
devront "payer" les milliards magiquement débloqués 
pendant cette crise ?
 
Et pourquoi la seule solution envisagée
est-elle le vaccin ?
 

...
 
La Licorne
.
 
(d'après la liste de questions 
de TomTgx
 



 
Une fois qu'on s'autorise à mettre 
des points d'interrogation dans nos vies, 
on récupère notre force...
et notre détermination.
.
.
 
 
 
 

2 commentaires:

  1. Je partage tous ces pourquoi. Le monde est plongé dans une vision hypnotique de la pandémie......Mais je ne me laisserai pas faire !! Je reste éveillé !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui...seul, on peut résister à "l'hypnose"...

      Mais, pour résister aux lois et aux décrets liberticides, on n'a pas d'autre choix que de se regrouper...

      Supprimer