dimanche 3 juin 2018

Cage invisible






Vous mettez le doigt sur l'un des grands problèmes de l'humanité. [...]
Très peu d'hommes savent se forger une opinion par eux-mêmes.
 
Aussi répètent-ils ce que leur ont dit leurs parents,
puis leurs professeurs et enfin ce qu'ils ont entendu aux informations du soir,
et ils finissent par se convaincre qu'il s'agit là de leur opinion personnelle,
au point de la défendre ardemment face à d'éventuels contradicteurs.
 
Il suffirait pourtant qu'ils tentent d'observer par eux-mêmes,
de penser par eux-mêmes et ils découvriraient le monde tel qu'il est
et non pas comme on les conditionne à le voir.
.
 
Bernard Werber
"Nous, les dieux"
 
 
 .
 
 
 
 

4 commentaires:

  1. "il suffirait qu'ils tentent d'observer par eux-même ." ... Est-ce si simple ? c'est, il me semble le travail d'une vie. Et pense t'on jamais totalement par soi même ? Et ce qu'on observe n'est il pas le plus souvent ce que l'on croit déjà ....Par contre je peux avoir de plus en plus conscience des filtres au travers lequel je vois le monde, de l'histoire à laquelle je crois et qui donne sens ma réalité ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est un travail de longue haleine...on passe sa vie à redéfinir sa vision du monde et de la réalité...à "écrire son propre mythe", comme dirait Jung...
      On n'en a jamais fini avec ça...
      Mais l'essentiel est quand même, me semble-t-il, de faire le premier pas, qui consiste à commencer à "se décoller" des opinions toutes faites et des fausses évidences...
      Bref, à scier un barreau ou deux... :-

      Supprimer
  2. 🙂 oui, j'aime l'idée de se décoller ... et de l'idée d'espace qui se crée ainsi entre notre interprétation et nous même !

    RépondreSupprimer