dimanche 27 décembre 2020

Année 2021 : Révélation et Révolution

 

 

L'année 2021 marque le point de départ d'une nouvelle civilisation. 

Elle s'annonce être l'année des révélations 
et de la révolution nécessaire de notre société. 
 
2020 aura marqué un point de bascule. 
Pour certains ce fut un électrochoc qui les aura éveillés, 
pour d'autres, hypnotisés par la peur, ce fut un véritable point d'arrêt. 
 
 Mais ne nous y trompons pas, notre destin est entre nos mains. 
L'humanité toute entière sera face à des questions cruciales 
et des choix à faire quant à son devenir. 
Comment allons-nous y répondre ? 
 
 Chaque individu pourra se mobiliser 
pour créer divers groupes et communautés 
afin de reprendre le pouvoir trop laissé jusque là 
à nos "élites et spécialistes en tout genre". 
 
L'enjeu est de taille ! 
Puisse cette vidéo vous donner le courage et la foi 
d'aller vers notre véritable destin humain. 
.
.
 
 
 

 

samedi 26 décembre 2020

Le jour de clarté

 

A l'autre extrémité de la pyramide des âges, 

  écoutons aussi l'ancienne génération : 

Graeme Allwright, qui, à 88 ans (!),

 chantait encore avec conviction ses plus belles chansons...

 

Que vienne la lumière...et le "jour de clarté" !

 





Quand tous les affamés

Et tous les opprimés

Entendront tous l'appel

Le cri de liberté

Toutes les chaînes brisées

Tomberont pour l'éternité 
 
.
 

 
 

vendredi 25 décembre 2020

Nouvelle génération

 
 
Puisque Noël est aussi et surtout 
la fête des enfants
j'ai envie de vous partager
quelques vidéos
de cette "nouvelle génération"...
qui n'a pas fini de nous étonner !
.
 
 

 
 
Ecoutez-les...
ils sont tous "exceptionnellement doués"...


  


 

 


 
 

 

 

mercredi 23 décembre 2020

Vers un Noël initiatique

 

 


JOYEUX NOËL A TOUS !

 

 

 

   

 

Et une dernière vidéo, plus longue, ICI 

.


Je vous souhaite à tou(te)s

un Noël...tourné vers l'essentiel.


Mais joyeux quand même ! ;-)


 
 .
 
 

mardi 22 décembre 2020

Renaître en profondeur

 
 
 
Au coeur de l'hiver, au coeur de la nuit
comme une petite graine
 se lover au creux de la terre.

 S'y abandonner, s'y reposer, s'y ressourcer.
 Là, au plus profond de soi, 
se rapprocher le plus possible de sa lumière intérieure
 et la laisser nous réchauffer, nous inspirer, nous illuminer.
 Puis au loin entendre comme un appel.
 Se réveiller, s'ébrouer, 
sentir un frisson, une onde, une énergie nouvelle
 traverser son corps.

Naître une fois encore 
et laisser éclater sa magie au grand jour.
.
.

 

 

dimanche 20 décembre 2020

Le véritable enjeu




Peut-être que le véritable enjeu des guerres,
ce sont les coeurs.
On dirait que le monde se bat
pour qu'il n'y ait plus aucun coeur.
 
C'est peut-être ce que j'ai voulu faire par l'écriture :
sauver une noisette, un sourire, une feuille d'arbre.
En fait, sauver le monde.
.
Christian Bobin
.

 

 

Défi de la vérité et actions en justice

 

 
 
Rendons hommage aux quelques personnes qui, 

risquant leur statut , leur liberté 

et parfois même leur vie

osent une parole de vérité :

 


"Science sans conscience  n'est que ruine de l'âme..."

.

Rabelais

.

 


 + Action "plainte collective"... 



vendredi 18 décembre 2020

Révélation

 

Dans le langage courant, 
l’apocalypse désigne la catastrophe qui déferle. 
Il dit l’effroi et la paralysie. 
Pourtant, ce mot signifie “soulèvement du voile” 
et donc révélation.

 

 

Ecoutons ce que nous disait Jean-Yves Leloup

il y a tout juste 9 ans ...

.



 

mercredi 16 décembre 2020

Catastrophe ?

 


 

Que les choses continuent comme avant, 

voilà la catastrophe.

.

Walter Benjamin

.

 

 

 

Créons notre futur

 

 Philippe Guillemant et Marguerite Kardos :

science et spiritualité

 

 

mardi 15 décembre 2020

Dialogues avec l'Ange

 

 

Extraits du livre: "Dialogues avec l'ange", 

recueilli par Gitta Mallasz

 

C'est au plus profond de la nuit 
que se manifeste la lumière.

 .

La grandeur de l'obstacle n'est pas punition 
mais confiance.

 .

Allume les hommes 
et ne t'attriste pas des ténèbres.

 .

Ne corrige pas le mauvais, mon serviteur, 
mais augmente le bon.

 .

Le désespoir, le doute sont manque d'unité. 
Ne demeure pas dans la dualité. 


Ce qui est sève pour la plante , 
est joie de vivre pour l'homme.

 .

Sois toujours pleine de joie, 
envers tous, envers tout!
Envers toi-même aussi!

 .

Tu ne rayonneras pas, 
si tu oublies de le demander. 
La demande est nécessaire. 
Ne sois pas tiède à demander, 
demande toujours! Constamment!

 .

Tu accueilles en toi le mal 
et tu le transformes en bien. 
Car le mal n'existe pas,
mais seulement la force non transformée.

 .

Le monde a soif - en vous la source. 
Le monde hurle - en vous le silence. 
Le monde pleure - en vous le seul baume.

.

 

Tout animal sait pleurer, gémir. 
Sourire, seul l'homme le sait. 
C'est la clef. 
Ne souriez pas seulement 
lorsque vous êtes de bonne humeur! 
Votre sourire est sourire créateur!

 .

Le sourire élève au dessus de tout. 
Le sourire intérieur est la condition première.

.

Avez-vous observé où vous en êtes 
lorsque vous ne pouvez pas sourire? 
Dans la boue, dans la boue gluante.

 .

"C'était" - est omission, 
"ce serait bon" - incapacité, 
"c'est bon" - suffisance. 
Que ta parole soit: "que ce soit!"

.

 


 

Auto-défense




Vous pouvez TOUS vous défendre : 
auto-défense mentale et émotionnelle.

Cela s'apprend, se travaille, et cela n'a jamais été aussi vital : 
créer et travailler votre bouclier mental et émotionnel.

Gardez-les HORS de votre cerveau, 
c'est ça l'enjeu, le vrai, 
votre cerveau, 
ça l'a toujours été !

Chaque matin, ne faites pas attention 
qu'aux aliments que vous ingérez, 
mais aussi à vos pensées, 
à vos sources d'information.

Vérifiez, soupesez, est-ce une information valable, 
utile, efficace et bienveillante ?
(conspirationniste grec ayant été tué car il voulait -déjà- 
libérer la société de ses chaînes), 
(...)

Les pensées, idées, informations toxiques 
sont PLUS toxiques 
que le plus avarié des aliments.
Tous les matins, définissez un plan de bataille
 et d'autodéfense : 
que vais-je manger ? 
qui vais-je écouter 
(Sébastien Bach, Mozart, Louis Fouché...?),
que vais-je faire ? 

Et dedans il y aura une activité physique, un défi, 
un serrement de bras, un sourire 
et une méditation ou autohypnose 
(peut-être bien dans la nature, 
ou dans mon fauteuil préféré, 
en écoutant Bach ou Mozart...)
....
 

Gardez la porte de vos esprits car ils l'attaquent, chaque jour, 
ils essaient de rentrer et d'occuper la seule chose 
qui vous sauvera aujourd'hui,
 votre esprit sain, dans un corps sain.
.
.
 
 

lundi 14 décembre 2020

Notre propre vie doit être notre message

 
On n’est pas maître de tout ce qui nous arrive, 
mais on est maître de ce que l’on en fait.
.
Philippe Gourdin
 
.
 

 
 
Dans un monde plein de peur, soyez courageux.
Dans un monde plein de mensonges, soyez honnête.
Dans un monde de peu de précautions, soyez compatissant.
Dans un monde plein de copies carbone, soyez vrais.
 
Parce que le monde te voit. 
Le monde espère pour toi. 
Le monde est inspiré par toi. 
Le monde peut être meilleur grâce à toi.
.
 
 
Notre propre vie doit être notre message.
 
Thich Nhat Hanh

.


Dans les rues d'Avignon : HK

 
 
Danser encore et encore...
 
 
 
 

Désinformation et perte de libertés

 


 

 Tout ce qu’on distille aujourd'hui 
comme information dans les médias 
c'est une information qui est truquée, 
c'est une information qui est biaisée, 
c’est une information qui est orientée.
 
Je m’élève contre ce pouvoir mondialiste qui véritablement 
impose son idée mortifère derrière tout cela, 
et je pense qu’il y a véritablement le modèle chinois communiste 
qui commence à rentrer progressivement mais de façon très méthodique 
et c’est ça qui est assez pernicieux derrière tout cela.
.
 
Richard Boutry
Journaliste

 

 

... 


dimanche 13 décembre 2020

Tromperie universelle


Une excellente vidéo du Dr Louis Fouché : ICI

 

A une époque de tromperie universelle,

dire la vérité est un acte révolutionnaire.

.

George Orwell

 

 





Anthem

 

 

 Anthem                     Hymne 

 

The birds they sang         Les oiseaux ont chanté

at the break of day          Au lever du jour

Start again                       Recommencez,

I heard them say            Ont-ils dit,

Don't dwell on what       Ne vous attardez pas

has passed away             Sur ce qui est passé

or what is yet to be         Ou sur ce qui va venir.

Ah the wars they will          Ah les guerres

be fought again               Elles reviendront

The holy dove                 La colombe sacrée

She will be caught again    Sera attrapée de nouveau

bought and sold                 Pour être achetée et vendue

and bought again                 Et achetée encore

the dove is never free.             La colombe n'est jamais libre.

Ring the bells that still can ring           Sonnez les cloches qui peuvent encore sonner

Forget your perfect offering            Oubliez votre offre parfaite

There is a crack in everything         Il y a une fissure en toute chose

That's how the light gets in.             C'est ainsi qu'entre la lumière.

 

We asked for signs                    Nous avons demandé des signes

the signs were sent:                Nous en avons reçu:

the birth betrayed                   La naissance trahie

the marriage spent                 Le mariage périmé

Yeah the widowhood             Et le veuvage

of every government                De chaque gouvernement

signs for all to see.               Des signes visibles pour tous.

I can't run no more             Je ne peux plus courir

with that lawless crowd                           Avec cette foule sans foi ni loi

while the killers in high places                 Tandis que les tueurs au pouvoir

say their prayers out loud.                        Disent leurs prières à haute voix.

But they've summoned,                      Mais ils ont amassé,

they've summoned up                     ils ont amassé

a thundercloud                                    La tempête

and they're going to hear from me.                 Et ils vont m'entendre.

 

Ring the bells that still can ring ...          Sonnez les cloches qui peuvent encore sonner

You can add up the parts                     Vous pouvez bien additionner les parties

but you won't have the sum                Vous n'aurez jamais  la somme

You can strike up the march             Vous pouvez bien entamer une marche

there is no drum                                 Il n'y a pas de tambour

Every heart, every heart                         Chaque coeur, chaque coeur

to love will come                                    A l'amour viendra

but like a refugee.                                  Mais comme un réfugié.

 

Ring the bells that still can ring                    Sonnez les cloches qui peuvent encore sonner

Forget your perfect offering                  Oubliez votre offrande parfaite

There is a crack, a crack in everything         Il y a une fêlure, une fissure en toute chose

That's how the light gets in.                         C'est comme ça que la lumière entre

 

Ring the bells that still can ring                   Sonnez les cloches qui peuvent encore sonner

Forget your perfect offering                      Oubliez votre offrande parfaite

There is a crack, a crack in everything     Il y a une fêlure, une fissure en toute chose

That's how the light gets in.                      C'est comme ça que la lumière entre

That's how the light gets in.                      C'est comme ça que la lumière entre... 


Leonard Cohen

 

 
   
 
 
 

samedi 12 décembre 2020

Ils ont perdu...




 

Ils ont perdu. 
Car en nous enfermant,
ils nous obligent à affronter nos parts
d'ombre, à regarder nos propres démons
droit dans les yeux, à les soigner
et à les transmuter. 
.
Ils ont perdu. 
Car en nous isolant les uns
des autres, ils nous encouragent à nous
ré-unir, à renforcer nos liens et nous
reconnecter de cœur à cœur.
.
Ils ont perdu. 
Car en nous mentant effrontément,
ils nous amènent à rechercher
la vérité ailleurs et par nous-mêmes,
donc à sortir de l'illusion.
.
Ils ont perdu. 
Car en cherchant à nous faire peur, 
ils nous poussent à lâcher
prise, à rester centrés, confiants
et connectés à notre âme.
.
Ils ont perdu. 
Car en contrôlant nos véhicules physiques, 
ils nous permettent d'expanser
nos corps subtils et nos consciences,
donc notre puissance. 
.
Ils ont perdu. 
Car en voulant nous rendre malades, 
ils nous donnent finalement
plus de temps libre, de repos
et de renaissances.
.
Ils ont perdu. 
Car en essayant
de nous faire disparaître dans l'obscurité,
ils nous font accroître et cultiver
notre Lumière intérieure. 
.
Ils ont perdu. 
Car en nous coupant de Mère Nature,
 nous lui permettons de se nettoyer
et de guérir, et nous, de méditer
pour elle comme jamais.
.
Ils ont perdu. 
Car en nous manipulant
pour faire de nous des esclaves,
ils nous forcent à reprendre en main
notre Souveraineté et notre Liberté. 
.
Ils ont perdu. 
Car ce confinement
est une belle allégorie de notre enfermement
dans la matrice, qui nous motive encore
plus à ascensionner.
.
Ils ont perdu. 
Car en tentant de nous endormir
et de nous soumettre, ils sont en train
de secouer et de réveiller toute l'Humanité. 
.
Ils ont perdu. 
Car en nous infantilisant,
ils nous font grandir. En attaquant nos aînés
et nos enfants, ils nous font rugir.
.
Ils ont perdu. 
Car en voulant nous affaiblir,
ils renforcent le Guerrier de Lumière
 qui sommeille au fond de chacun de nous.
 .
 


vendredi 11 décembre 2020

Sous la pression

 


 Bien des choses , en cette période
peuvent nous attrister et nous désespérer...
 
Pourtant, si l'on regarde les choses "du bon côté", 
on s'aperçoit que cette crise, 
comme toutes les crises, 
 est aussi une "opportunité".
 
Elle nous offre un cadeau :
une occasion en or 
de retrouver notre être de "brillance"...

Parce qu'il est bien connu que c'est toujours 
que le "carbone" se transforme...
en diamant.
 :-)
 
.
La Licorne
.
 
 

 

jeudi 10 décembre 2020

Le seul vaccin fiable, c'est notre IMMUNITÉ naturelle

 

 


 Oui...le seul "vaccin" disponible, sûr et efficace à long terme, 

c'est notre immunité naturelle...

Nos "experts", s'ils se souciaient réellement de notre santé

devraient nous le rappeler à tout moment...

.

Mais, comme vous avez pu le constater,

ce n'est pas exactement le genre de discours qu'on nous tient !

 

 

 

Un article sur la culpabilisation collective
à laquelle nous sommes tous soumis
par rapport au vaccin...ICI 
.
 

 

 

mercredi 9 décembre 2020

mardi 8 décembre 2020

Le principal but de la vaccination n’est pas d’ordre sanitaire

  
Philippe Guillemant est un ingénieur physicien français 
diplômé de l’Ecole Centrale Paris et de l’Institut de Physique du Globe. 
Il est Docteur en Physique et Habilité à Diriger des Recherches. 
Il exerce son activité au CNRS
 où il est Ingénieur de Recherche Hors Classe.
 
 
 

 

Le principal but de la vaccination est de parvenir à une normalisation du port d’identité numérique par chaque citoyen. Il sera en effet permis que le contrôle de ses droits d’accès à différents lieux (restaurants, boutiques, gares etc.) se fasse de manière automatique, ce qui ouvrira un immense marché, celui des objets connectés, tellement savoureux qu’il est capable de transformer des informaticiens en virologues.
Cela permettra également l’introduction d’une monnaie numérique déjà préparée par la suppression progressive de l’argent liquide.

Il y a deux cas à considérer :

– Port d’identité numérique non intimement liée au corps : mobile, bracelet, montre, sac à main…
– Port d’identité numérique intimement liée au corps : bague, puce sous la peau, identification génique…

Dans le second cas il sera impossible, sauf opération chirurgicale, de se débarrasser de son identité.

Dans un premier temps, seul le premier cas est à considérer sérieusement. Ce n’est que lorsque l’usage d’une identité numérique sera normalisé par l’habitude (de vivre autrement) que le second cas s’imposera naturellement pour renforcer la sécurité de l’usage.

Aujourd’hui, ce port d’identité numérique est déjà réalisé via nos mobiles, mais aucun usage n’en est fait, sauf marginal comme dans le cas de l’application TousAntiCovid. Tout le monde a le droit d’entrer dans n’importe quelle boutique et de voyager sans être obligé d’avoir un portable. D’autre part, le traçage des déplacements permis par un mobile est très grossier, sa précision étant comprise entre 1 et 10 mètres. On peut considérer que pour l’instant, avoir un portable est inoffensif.

Tout cela pourrait changer avec le contrôle vaccinal automatisé et la généralisation des objets connectés via la 5G et même dès la 4G. En particulier le traçage ne serait plus réalisé par GPS, mais par analyse et triangulation de signaux via les objets alentours et sera à terme 100 à 1000 fois plus précis, à mesure que la technologie évoluera.

Le port non lié au corps d’identité numérique, dans un environnement peuplé d’objets connectés (maisons, voitures, routes, villes…) permettrait les recueils de données suivants par une I.A. :

– Vérification d’autorisation d’accès pour les vaccinés
– Contrôle de vitesse et stationnement (voiture connectée)
– Identification de toutes sortes d’infractions à la conduite
– Identification des personnes avec qui l’on déjeune
– Mémorisation de tous les déplacements
– Calcul de temps de travail ou temps de présence…
– Détection de déplacement inhabituel…
– Etc

Il convient de préciser qu’aucune loi ne pourrait empêcher l’implémentation des algorithmes correspondants, mais seulement en interdire l’usage.Toutefois, il serait extrêmement difficile de détecter qu’un tel usage n’est pas effectué. Seule son exploitation pourrait être rendue visible, mais cela laisse une grande place à une exploitation inavouée, par exemple par une société d’assurance où le calcul des droits est déjà réalisé de façon informatique.

Considérons maintenant le deuxième cas, et allongeons la liste précédente :

– Maison intelligente (interactions, commandes, dialogues…)
– Analyse d’activités privées (dormir, lire, faire l’amour…)
– Surveillance de l’activité des enfants
– Analyse des interactions familiales
– Analyse de situation (repos, activité, chute…)
– Analyse de comportement (geste brusque, activité sportive…)
– Détection et mémorisation des habitudes
– Etc

J’en oublie certainement, sachant qu’il est difficile d’imaginer d’avance tout ce que la quatrième révolution industrielle pourrait nous inventer. Je ne parle ici que d’un transhumanisme très doux, presque acceptable, sans faire référence à quoi que ce soit d’intrusif comme une puce dans le cerveau, des nanorobots dans nos veines ou une vision artificielle et connectée. Mais il va de soi que l’acceptation de ces technologies intrusives est conditionnée à l’acceptation de l’usage d’identité numérique.

La question de savoir si nous allons effectivement rentrer dans ce nouveau monde, ou pas, va donc dépendre du niveau d’acceptation du vaccin. Il est en effet peu probable que l’on oblige chaque citoyen à porter une identité numérique lors de ses déplacements si 50% de la population n’est pas vaccinée, car on ne va pas limiter à ce point la liberté de circulation. Par contre, si seulement 5% de la population n’est pas vaccinée, il est fort probable qu’on entrera dans ce nouveau monde.
La réalité sera évidemment bien plus complexe que cette simplification binaire, qui n’a d’autre but que d’éveiller aux véritables enjeux.

Donc, je le répète, nous ne sommes pas confrontés à un problème sanitaire avec le virus. Ce problème-là est peanuts à coté du choix de société qui se trouve devant nous, qu’une politique de gouvernance mondiale semble avoir déjà fait à notre place.

Mais je le répète une fois de plus, mon avis est qu’on n’entrera pas dans ce nouveau monde.

 

Philippe Guillemant le 24 novembre 2020

 .

Michel Onfray explique "Le transhumanisme en marche" :

 

 Autre article de Philippe Guillemant :

 

(...) En 2020, nous avons déjà  gravi les trois premières marches vers le transhumanisme que j’ai déjà évoqué plusieurs fois.

(1) 2020 = Confinement pour éviter l’infection

(2) 2020 = Déconfinement pour éviter l’effondrement

(3) 2020 = Port du masque obligatoire pour éviter le reconfinement

Nous pouvons maintenant anticiper une possible montée linéaire des marches suivantes :

(4) 2021 = Vaccination obligatoire pour éviter le port du masque
(5) 2022 = Micro puce implantée (contrôle de vaccination)
(6) 2023 = Monnaie numérique mondiale (grâce à la micro-puce)
(7) 2024 = Traçage humain (identification du comportement)
(8) 2025 = Interfaçage numérique de l’humain (même du cerveau !)
(9) 2026 = Transhumanisme (humain cuit, connexion âme détruite)

Et voilà le programme, qui fort heureusement est en train de disparaître car le pétage de plomb depuis le confinement est bien trop voyant et il en résulte que nous les grenouilles subissons une cuisson bien trop rapide...

(...)

Philippe Guillemant le 4 septembre 2020

 

 

 

Médecins et "vaccin" anti-covid

 


1 - Lettre du Docteur  Christian Perronne

 

« Chers amis,
 
La France, qui vit un cauchemar depuis des mois, se réveille.
Dans beaucoup de villes de notre beau pays, le peuple est en marche pour retrouver sa liberté, pour exiger le retour de la démocratie.
En tant que médecin, spécialiste des maladies infectieuses et ayant été président de nombreuses instances ou conseils de santé publique, y compris sur les vaccins, je mesure chaque jour les incertitudes générant la peur et le désarroi croissant de nos concitoyens. Je prends le risque d'être à nouveau qualifié de « complotiste » ou mieux de "rassuriste", termes désignant ceux qui critiquent ou challengent la pensée unique.
 
Je finis par être fier de ces appellations, mes propos exprimant la vérité n'ayant jamais changé depuis le début de l'épidémie. Je considère donc qu'il est de ma responsabilité de m'exprimer à nouveau ce jour sur l'ensemble du volet médical de la Covid-19 et en particulier sur le sujet vaccinal, désormais l'élément central et quasiment unique de la politique de santé de l'Etat.
 
Beaucoup de Français ont été hypnotisés par la politique de la peur. Depuis septembre 2020, on nous avait annoncé une deuxième vague terrible de l'épidémie, pire que la première.
Le Ministre de la Santé, le Dr Olivier Véran, le Président du Conseil scientifique de l'Elysée, le Pr Jean François Delfraissy, le Directeur Général de la Santé, le Pr Jérôme Salomon, l'Institut Pasteur nous ont annoncé des chiffres catastrophiques avec une augmentation exponentielle du nombre de morts. Les hôpitaux devaient être saturés et débordés.
 
Même le Président de la République, lors d'une allocution télévisée récente annonçant le reconfinement, nous a prédit pas moins de 400.000 morts, renchérissant sur les 200.000 morts estimés peu de temps auparavant par le Pr Arnaud Fontanet de Pasteur.
Ces chiffres irréalistes n'avaient qu'un but, entretenir la peur pour nous faire rester confinés, sagement masqués. Pourtant l'usage généralisé des masques en population générale n'a aucun intérêt démontré scientifiquement pour enrayer l'épidémie de SARS-COV-2. 
 
L'utilisation des masques devrait être ciblée pour les malades, leur entourage (surtout les personnes à risque) et les soignants au contact.
Or l'épidémie régresse et n'a entraîné aucune apocalypse. La dynamique de la courbe montrait depuis des semaines le profil d'un rebond épidémique saisonnier qui s'observe avec certains virus, une fois la vague épidémique terminée.
Cela témoigne de l'adaptation du virus à l'homme et est aussi le reflet de l'immunité collective qui progresse dans la population et qui nous protège naturellement.
Les souches de virus qui circulent actuellement ont perdu de leur virulence. Les autorités ne pourront pas dire que c'est grâce au confinement car la tendance à la baisse avait commencé avant même sa mise en place.
La régression de l'épidémie avait même commencé, dans certaines agglomérations, avant l'instauration du couvre-feu.
 
Malheureusement, il y a encore des décès qui surviennent chez des personnes très âgées, des grands obèses ou des personnes souffrant d'un diabète sévère, d'hypertension artérielle grave,de maladies cardiorespiratoires ou rénales déjà invalidantes.
Ces personnes à risque sont parfaitement identifiées. Les mesures sanitaires devraient donc être ciblées pour les protéger, les dépister et les traiter le plus tôt possible dès le début des symptômes par l'hydroxychloroquine et l'azithromycine dont l'efficacité et l'innocuité sont largement confirmées, si on donne le traitement précocément.
Beaucoup de décès auraient pu être évités. Or on a dissuadé les médecins généralistes et les gériatres de traiter.
Dans ce contexte, continuer à persécuter nos enfants derrière des masques inutiles reste incompréhensible.
 
Toutes ces mesures sont faites pour que les Français réclament un vaccin. Or quel est l'intérêt d'un vaccin généralisé pour une maladie dont la mortalité est proche de 0,05% ? Aucun. Cette vaccination de masse est inutile. De plus, les risques de la vaccination peuvent être plus importants que les bénéfices.
Le plus inquiétant est que de nombreux pays, dont la France, se disent prêts à vacciner dans les semaines qui viennent, alors que la mise au point et l'évaluation de ces produits se sont faites à la va-vite et qu'aucun résultat de l'efficacité ou de la dangerosité de ces vaccins n'a été publié à ce jour.
Nous n'avons eu le droit qu'à des communiqués de presse des industriels fabricants, permettant de faire flamber leurs actions en bourse.
 
Le pire est que les premiers " vaccins" qu'on nous propose ne sont pas des vaccins, mais des produits de thérapie génique.
On va injecter des acides nucléiques qui provoqueront la fabrication d'éléments du virus par nos propres cellules.
On ne connait absolument pas les conséquences de cette injection, car c'est une première chez l'homme. Et si les cellules de certains « vaccinés » fabriquaient trop d'éléments viraux, entrainant des réactions incontrôlables dans notre corps ? 
 
Les premières thérapies géniques seront à ARN, mais il existe des projets avec l'ADN. Normalement, dans nos cellules, le message se fait de l'ADN vers l'ARN, mais l'inverse est possible dans certaines circonstances, d'autant que nos cellules humaines contiennent depuis la nuit des temps des rétrovirus dits « endogènes >> intégrés dans l'ADN de nos chromosomes.
Ces rétrovirus « domestiqués » qui nous habitent sont habituellement inoffensifs
(contrairement au VIH, rétrovirus du sida par exemple), mais ils peuvent produire une enzyme, la transcriptase inverse, capable de transcrire à l'envers, de l'ARN vers l'ADN. 
 
Ainsi un ARN étranger à notre corps et administré par injection pourrait coder pour de l'ADN, tout aussi étranger, qui peut alors s'intégrer dans nos chromosomes.
Il existe donc un risque réel de transformer nos gènes définitivement. Il y a aussi la possibilité, par la modification des acides nucléiques de nos ovules ou spermatozoïdes, de transmettre ces modifications génétiques à nos enfants.
 
 
Les personnes qui font la promotion de ces thérapies géniques, faussement appelées « vaccins » sont des apprentis sorciers et prennent les Français et plus généralement les citoyens du monde, pour des cobayes.
 
Nous ne voulons pas devenir, comme les tomates ou le mais transgéniques des OGM (organismes génétiquement modifiés). Un responsable médical d'un des laboratoires pharmaceutiques fabricants a déclaré il y a quelques jours qu'il espérait un effet de protection individuelle, mais qu'il ne fallait pas trop espérer un impact sur la transmission du virus, donc sur la dynamique de l'épidémie.
C'est bien là un aveu déguisé qu'il ne s'agit pas d'un vaccin. Un comble.
Je suis d'autant plus horrifié que j'ai toujours été en faveur des vaccins et que j'ai présidé pendant des années des instances élaborant la politique vaccinale. 
 
Aujourd'hui, il faut dire stop à ce plan extrêmement inquiétant. Louis Pasteur doit se retourner dans sa tombe.
La science, l'éthique médicale et par-dessus tout le bon sens doivent reprendre le dessus. »
 
Christian PERRONNE

 

2- Interview du Docteur Didier Raoult

... 

3- Une vaccination contraire au Code de Nuremberg

 

Cette « V A C C I N A T I O N » de masse envisagée dans le monde entier répond-elle au code de Nuremberg ? 🤔
Ce projet ne ressemblerait-il pas à une expérimentation prévue sur l’ensemble de l’humanité ? 🤔
Une de nos faiblesses humaines, c’est que nous oublions vite ...
 
Un « V A C C I N » efficace à plus de 95 % en moins de 12 mois de recherches pour un virus qui soit disant, n’était pas connu il y a un peu plus d’1 an et qui semble avoir déjà muté x fois en moins de 6 mois ? 🙄
C’est quoi le délire derrière tout ça ?
 
Pour rappel, L’importance du Code de Nuremberg conçu pour juger les crimes commis par des médecins sur des déportés tient à ce qu’il a constitué le point de départ de la prise de conscience des DANGERS DES PROGRÈS DE LA SCIENCE avec les dérives qu’elle peut susciter, et de la nécessité de l’encadrer par un certain nombre de règles.
Un des éléments les plus importants du PROCÈS DES MÉDECINS DE NUREMBERG a donc été la prise de conscience par les juges du vide juridique dans le domaine des expérimentations menées sur l’homme.
 
Au terme des 133 jours du procès, le ministère public a jugé nécessaire de rédiger un CODE DE DROIT INTERNATIONAL portant sur l’expérimentation humaine, proposant des règles précises susceptibles de prémunir l’humanité des exactions condamnées.
Les quatre juges du tribunal militaire américain élaborent un code de droit international encadrant l’expérimentation humaine.
Il fixe 10 PRINCIPES DÉONTOLOGIQUES et repose en grande partie sur les dépositions des deux médecins experts américains cités par l’accusation, le professeur Andrew Ivy et le docteur Leo Alexander.
 
 
Le Code de Nuremberg, 1947
 
1. Le consentement volontaire du sujet humain est absolument essentiel. Cela veut dire que la personne intéressée doit jouir de capacité légale totale pour consentir : qu'elle doit être laissée libre de décider, sans intervention de quelque élément de force de fraude, de contrainte, de supercherie, de duperie ou d'autres formes de contraintes ou de coercition. Il faut aussi qu'elle soit suffisamment renseignée, et connaisse toute la portée de l'expérience pratiquée sur elle, afin d'être capable de mesurer l'effet de sa décision. Avant que le sujet expérimental accepte, il faut donc le renseigner exactement sur la nature, la durée, et le but de l'expérience, ainsi que sur les méthodes et moyens employés, les dangers et les risques encourus; et les conséquences pour sa santé ou sa personne, qui peuvent résulter de sa participation à cette expérience.
L'obligation et la responsabilité d'apprécier les conditions dans lesquelles le sujet donne son consentement incombent à la personne qui prend l'initiative et la direction de ces expériences ou qui y travaille. Cette obligation et cette responsabilité s'attachent à cette personne, quine peut les transmettre à nulle autre sans être poursuivie.
2. L'expérience doit avoir des résultats pratiques pour le bien de la société impossibles à obtenir par d'autres moyens : elle ne doit pas être pratiquée au hasard et sans nécessité.
3. Les fondements de l'expérience doivent résider dans les résultats d'expériences antérieures faites sur des animaux, et dans la connaissance de la genèse de la maladie ou des questions de l'étude, de façon à justifier par les résultats attendus l'exécution de l'expérience.
4. L'expérience doit être pratiquée de façon à éviter toute souffrance et ou dommage physique et mental, non nécessaires.
5. L'expérience ne doit pas être tentée lorsqu'il y a une raison à priori de croire qu'elle entraînera la mort ou l'invalidité du sujet, à l'exception des cas où les médecins qui font les recherches servent eux-mêmes de sujets à l'expérience.
6. Les risques encourus ne devront jamais excéder l'importance humanitaire du problème que doit résoudre l'expérience envisagée.
7. On doit faire en sorte d'écarter du sujet expérimental toute éventualité, si mince soit-elle, susceptible de provoquer des blessures, l'invalidité ou la mort.
8. Les expériences ne doivent être pratiquées que par des personnes qualifiées. La plus grande aptitude et une extrême attention sont exigées tout au long de l'expérience, de tous ceux qui la dirigent ou y participent.
9. Le sujet humain doit être libre, pendant l'expérience, de faire interrompre l'expérience, s'il estime avoir atteint le seuil de résistance, mentale ou physique, au-delà duquel il ne peut aller.
10. Le scientifique chargé de l'expérience doit être prêt à l'interrompre à tout moment, s'il a une raison de croire que sa continuation pourrait entraîner des blessures, l'invalidité ou la mort pour le sujet expérimental.
 
Sophie Monneret,  médecin
 

 
4- Interview du Docteur Pascal Sacré 

 Vaccin : à 38 min

.


5- Interview du Docteur  Louis Fouché :  

Covid, vaccin et libertés

 Extrêmement intéressante...

 A voir !

 En entier ICI

.

 


 Enfin,  j'ai gardé le meilleur pour la fin :

Alain Fischer nous parlant du vaccin anti-covid... ;-)

.