vendredi 15 juillet 2016

Nos parts perdues




Regarder cet enfant douloureux que nous avons été, 
cet enfant trahi...ou ceci, cela...
nous avons tous des histoires très différentes.
Revenir sur les "lieux du crime" 
et prendre ces parts de notre être sur nous.

Dans les grands drames de l'existence, 
notre personnalité est éclatée
c'est-à-dire qu'il reste une part de notre être 
qui est restée là-bas, comme ça.

Et je rassemble les morceaux. 
C'est ça, vieillir dans l'entièreté.
Rassembler les morceaux épars de son être.
 Ce déchirement de l'être, le rassembler, l'intégrer. 
Et puis, Un, s'incliner, réuni.
(...)
C'est cette Unité retrouvée que je peux offrir à l'univers.
Tant ce que je suis dans le déchirement, 
je répands le déchirement.
Donc cette nécessité de ce travail intérieur 
sur nos souffrances, sur nos peurs, 
on n'y échappera pas.
Et on peut le faire aussi bien dans la relation amicale...

Trouver des témoins
Tant qu'on n'a pas de témoin, 
c'est comme si c'était un poison dans notre sang.
Ce n'est qu'avec le témoin que je peux faire sortir ...
et surtout pour des personnes qui croient 
qu'elles ne pourront jamais dire certaines choses, 
parce que ce serait trop terrible.
(...)
Quand on sort de la peur du jugement de l'autre, 
c'est là que commence la vraie Vie.
.
Christiane Singer
"Choisis la vie et tu vivras".
(à 1h03 de la vidéo ci-dessous)
.



Il a beaucoup fait pour le monde, celui qui le quitte
sans y laisser de trace de son ressentiment, de sa rancoeur,
de ses blessures, de sa souffrance...
.
Christiane Singer
.




Aucun commentaire:

Publier un commentaire