mardi 30 mars 2021

Et si on dansait ?

 

"Danser encore"


 

 Depuis le 21 mars,

la chanson "virale"  ;-) 

de "HK et les saltimbanques"

envahit toutes les villes de France...

et ça met de la joie au coeur !

.

 

La Rochelle

  

 

 Paroles de la chanson

 

Nous on veut continuer à danser encore
Voir nos pensées enlacer nos corps
Passer nos vies sur une grille d’accords
Oh, non non non non non non
Nous on veut continuer à danser encore
Voir nos pensées enlacer nos corps
Passer nos vies sur une grille d’accords

Nous sommes des oiseaux de passage
Jamais dociles ni vraiment sages
Nous ne faisons pas allégeance
À l’aube en toutes circonstances
Nous venons briser le silence

Et quand le soir à la télé
Monsieur le bon roi a parlé

Venu annoncer la sentence
Nous faisons preuve d’irrévérence
Mais toujours avec élégance

Nous on veut continuer à danser encore
Voir nos pensées enlacer nos corps
Passer nos vies sur une grille d’accords
Oh, non non non non non non
Nous on veut continuer à danser encore
Voir nos pensées enlacer nos corps
Passer nos vies sur une grille d’accords

Auto-métro-boulot-conso
Auto attestation qu’on signe
Absurdité sur ordonnance
Et malheur à celui qui pense
Et malheur à celui qui danse

Chaque mesure autoritaire
Chaque relent sécuritaire
Voit s’envoler notre confiance
Ils font preuve de tant d’insistance
Pour confiner notre conscience

Nous on veut continuer à danser encore
Voir nos pensées enlacer nos corps
Passer nos vies sur une grille d’accords
Oh, non non non non non non
Nous on veut continuer à danser encore
Voir nos pensées enlacer nos corps
Passer nos vies sur une grille d’accords

Ne soyons pas impressionnables
Par tous ces gens déraisonnables
Vendeurs de peur en abondance
Angoissants, jusqu’à l’indécence

Sachons les tenir à distance
Pour notre santé mentale
Sociale et environnementale
Nos sourires, notre intelligence
Ne soyons pas sans résistance
Les instruments de leur démence

Nous on veut continuer à danser encore
Voir nos pensées enlacer nos corps
Passer nos vies sur une grille d’accords
Oh, non non non non non non
Nous on veut continuer à danser encore
Voir nos pensées enlacer nos corps
Passer nos vies sur une grille d’accords

.

 

Jardin des Plantes, Paris
 

 

Autres endroits dans lesquels ont eu lieu dernièrement

des rassemblements "chantants et dansants" :

 

 Bergerac, Poitiers, Die, Redon, Cahors, Mens, Nogent-le-Rotrou, Marseille

Saint-Antonin Noble Val, La Chapelle en Vercors, Pont en Royans

Lille, Carcassonne, Valence , Rennes, Cognac, 

Salernes, FormiguèresGap, Riom, Villard de Lans,  

 et à la Gare du Nord à Paris...

.

Aperçu d'ensemble  ICI

.




La révolution sera la floraison de l'humanité
comme l'amour est la floraison du coeur.
.


Louise Michel

 
.

 


lundi 29 mars 2021

C'est une chose étrange à la fin que le monde....

 

 

  

"Que la vie en vaut la peine"

Poème de Louis Aragon

 

C'est une chose étrange à la fin que le monde
Un jour je m'en irai sans en avoir tout dit
Ces moments de bonheur ces midis d'incendie
La nuit immense et noire aux déchirures blondes

Rien n'est si précieux peut-être qu'on le croit
D'autres viennent... ils ont le cœur que j'ai moi-même
Ils savent toucher l'herbe et dire je vous aime
Et rêver dans le soir où s'éteignent des voix

D'autres qui referont comme moi le voyage
D'autres qui souriront à l' enfant rencontré
Qui se retourneront pour leur nom murmuré
D'autres qui lèveront les yeux vers les nuages

Il y aura toujours un couple frémissant
Pour qui ce matin-là sera l'aube première
Il y aura toujours l'eau le vent la lumière
Rien ne passe après tout si ce n'est le passant

C'est une chose au fond que je ne puis comprendre
Cette peur de mourir que les gens ont en eux
Comme si ce n'était pas assez merveilleux
Que le ciel un moment nous ait paru si tendre

Oui je sais cela peut sembler court un moment
Mais nous sommes ainsi faits que la joie et la peine
Fuient comme un vin menteur de la coupe trop pleine
Et la mer à nos soifs n'est qu'un commencement

Mais pourtant malgré tout malgré les temps farouches
Le sac lourd à l'échiné et le cœur dévasté
Cet impossible choix d'être et d'avoir été
Et la douleur qui laisse une ride à la bouche

Malgré la guerre et l'injustice et l'insomnie
Où l'on porte rongeant votre cœur ce renard
L'amertume et Dieu sait si je l'ai pour ma part
Porté comme un enfant volé toute ma vie

Malgré la méchanceté des gens et les rires
Quand on trébuche et les monstrueuses raisons
Qu'on vous oppose pour vous faire une prison
De ce qu'on aime et de ce qu'on croit un martyre

Malgré les jours maudits qui sont des puits sans fond
Malgré ces nuits sans fin à regarder la haine
Malgré les ennemis les compagnons de chaînes
Mon Dieu mon Dieu qui ne savent pas ce qu'ils font

Malgré l'âge et lorsque soudain le cœur vous flanche
L'entourage prêt à tout croire à donner tort
Indifférent à cette chose qui vous mord
Simple histoire de prendre sur vous sa revanche

La cruauté générale et les saloperies
Qu'on vous jette on ne sait trop qui faisant école
Malgré ce qu'on a pensé souffert les idées folles
Sans pouvoir soulager d'une injure ou d'un cri

Cet enfer malgré tout cauchemars et blessures
Les séparations les deuils les camouflets
Et tout ce qu'on voulait pourtant ce qu'on voulait
De toute sa croyance imbécile à l'azur

Malgré tout je vous dis que cette vie fut telle
Qu'à qui voudra m'entendre à qui je parle ici
N'ayant plus sur la lèvre un seul mot que merci
Je dirai malgré tout que cette vie fut belle

 .


Vidéo réalisée par Emma

sur ce poème :

 

 

 

 

vendredi 26 mars 2021

Faire de la crise une opportunité

 

 



La résistance, c’est créer autour de soi 

une bulle de cohérence au milieu de l’incohérence.

.

Docteur Louis Fouché

"Reinfocovid"


Vidéo à visionner :

"Faire de la crise une opportunité"

.

 

(Elle est longue...mais ça vaut vraiment le coup 

de l'écouter en entier...message essentiel...

qui propose aussi des solutions...  :-)

 


 

 Extrait :


"...être capable de voir  la noirceur, de s'en protéger...

mais aussi être capable de s'émerveiller de tout le reste."

.

Louis Fouché

.

 


mercredi 24 mars 2021

Pensez par vous-même

 

Les termes du discours politique sont conçus 
de manière à empêcher de penser.

.

Noam Chomsky
"Comprendre le pouvoir"


 



J’essaie d’encourager les gens à penser de façon autonome, 
à remettre en question les idées communément admises.
Ne prenez pas vos présomptions pour des faits acquis. 
Commencez par adopter une position critique 
envers toute idée « politiquement correcte ». 
 
Forcez-la à se justifier. 
La plupart du temps, elle n’y arrive pas. 
Soyez prêts à poser des questions sur tout ce qui est
 considéré comme un fait acquis. 
 
Essayez de penser par vous-même. 
Il y a beaucoup d’information en circulation. 
Vous devez apprendre à juger, 
à évaluer et à comparer les choses. 
 
Il vous faudra faire confiance à certaines choses, 
sinon vous ne pourriez pas survivre. 
Mais lorsqu’il s’agit de choses importantes,
 ne faites pas confiance. 
.
 
 2010

.

 

.
 
 

 

dimanche 21 mars 2021

Analyse de "bon sens"






Vidéo récente et passionnante
du Docteur Violaine Guérin
sur les incohérences 
de la situation sanitaire actuelle...
.

 


Au milieu de la folie ambiante, 
retrouver le sens...
le "bon sens"... ;-)
.