jeudi 31 mars 2022

Rencontre entre un physicien et une psychologue

 

 
 
 
Philippe Guillemant et Lucie Mandeville 
partagent tous deux une vision assez "optimiste"
de l'issue de la crise que nous traversons...
.
A écouter
.


mercredi 30 mars 2022

Ce qui nous reste...


 

 

 

 

 

IL NE NOUS RESTE PAS RIEN
 

 

Ils ont les armes et la haine.
Il nous reste l'amour, la révolte, la résistance et la paix.
Il nous reste à rétablir l'équilibre face à l'obscurantisme.
Il nous reste à faire un choix : celui de ne pas nous laisser rattraper par la peur, la violence.

Celui de ne pas jouer le jeu de la guerre.
 

Il nous reste de garder confiance et sérénité quand tout éclate.
Il nous reste la lumière.
Il nous reste la fraternité.
Il nous reste l'incommensurable possibilité de dire au monde

ce qu'est l'UNITE des âmes.
 

Il nous reste des notes, des instruments, des mots, l’harmonie.
Il nous reste la volonté de ne pas lâcher, de ne pas sombrer.
Il nous reste l'envie qu'ils n'aient ni raison, ni gain de cause.
Il nous reste le nombre, la majorité.
Il nous reste nos outils face à leurs armes.
Il nous reste nos enfants et les prochains,
et ceux d’après

et le devoir et la responsabilité qu'ils comprennent le monde,

et choisissent le côté LUMINEUX.
  

Il nous reste la douceur de nos regards et nos sourires,

après les larmes.
Il nous reste l'héritage de ceux qui ont semé les graines

d’un monde meilleur et la responsabilité de semer les nôtres.
 

Il nous reste la possibilité de dire NON.
Il nous reste la possibilité de nous unir, ENSEMBLE,

et d’intégrer TOUS les êtres humains

dans un ordre universel juste, eux compris.
 

Il nous reste l’espérance.
Tu vois,
IL NE NOUS RESTE PAS RIEN !!

 

Barrueco 



mardi 29 mars 2022

L'énorme pouvoir...des images

 

 
 
 
La manipulation par l'image
est au centre 
de la "guerre de communication"...

Il convient d'en être conscient.
Les événements et les protagonistes sont-ils 
aussi "noirs" ou aussi "blancs" 
que l'on voudrait nous le faire croire ?

Cette vidéo propose un "décryptage".



lundi 28 mars 2022

Guerre intérieure

 




    Cette histoire se déroule il y a très longtemps. En ce temps-là, les loups vivaient nombreux. C’était l’hiver, dans le Grand Nord et dans cette région, ils étaient respectés. Un soir, un vieux sage amérindien et son petit-fils discutaient devant le feu.

« Grand-père, il y a un terrible combat dans mon cœur, avoua le garçon. Deux loups vivent en moi et s’affrontent. Le premier est bon, il vit en harmonie avec les autres loups. Il est rempli de joie, de confiance, de compassion et d’amour. Il ne veut de mal à personne. Il ne se bat que lorsque c’est juste et absolument nécessaire.

— Et l’autre loup ? demanda le grand-père. Comment est-il ?

— C’est un loup peureux, envieux et agressif. Il est rempli de ressentiments et d’orgueil. La moindre contrariété le pousse dans un état de rage et il attaque sans raison. Sa colère et sa haine sont si fortes qu’il est toujours en guerre contre tous.

— Ces deux loups se battent pour dominer ton esprit, dit le vieil homme. Mais tu n’es pas seul, mon enfant. Ce terrible combat a lieu en chacun de nous.

— Lequel de ces loups va gagner, grand-père ?

— Celui que tu choisiras de nourrir, mon garçon. »


 
   
 
 
 
Elle amène l’idée qu’en choisissant 
de se concentrer sur le bon loup, 
de le nourrir, le choyer, 
nous attirons le positif 
et tenons à l’écart le négatif dans nos vies.
 
 Mais ce qui est moins connu, 
c'est qu'il y a une AUTRE version...une autre fin...


Dans cette deuxième version, le vieux Cherokee répond simplement : 
« Si tu les nourris correctement, ils gagnent tous les deux. »

« Tu vois, si je choisis seulement de nourrir le loup blanc, le noir se cachera en attendant que je devienne distrait ou faible et il sautera pour obtenir l’attention qu’il recherche. Il sera toujours en colère et combattra toujours le loup blanc.

Mais si je le reconnais, il est heureux et le loup blanc est aussi heureux et nous gagnons tous. Car le loup noir a beaucoup de qualités – la ténacité, le courage, l’intrépidité, la volonté et une grande pensée stratégique – dont j’ai parfois besoin et dont le loup blanc manque. Et le loup blanc a de la compassion, de l’attention, de la force et la capacité de reconnaître ce qui est dans l’intérêt de tous. Tu vois, le loup blanc a besoin du loup noir à ses côtés.  
 
Nourris seulement l’un des deux et l’autre sera affamé et deviendra incontrôlable. Si tu nourris et prends soin des deux, ils te serviront bien et ne feront rien qui ne fasse partie de quelque chose de plus grand, de bon, de relié à la Vie. Nourris les deux et il n’y aura plus de combat interne pour avoir ton attention. Et quand il n’y a pas de combat à l’intérieur de toi, tu peux entendre la voix de ton savoir intérieur qui te montre ce qui est juste en toutes circonstances. »
 
 
Cette autre version est intéressante 
car elle invite à l’acceptation de soi, dans sa globalité, 
autant avec ses qualités et ses parts d’ombre. 
Et c’est de toute façon en reconnaissant 
et en acceptant ses parts d’ombre 
que nous pouvons vivre plus en paix 
et profiter des qualités et de la force 
que cela nous insuffle.

 .
 
« Acceptez tout ce que vous voyez.
 Acceptez-vous entièrement tel que vous êtes. 
C’est le début de la sagesse. »
.
Ruth Fishel 
(S’Aimer un jour à la fois)
.
 
 


 
 
 

dimanche 27 mars 2022

Paix ?

 
 
 


 
 Tous les peuples sont pour la paix, 
aucun gouvernement ne l'est.
 
Paul Léautaud
.
 
Paix. 
Dans les affaires internationales, 
période de duperie 
entre deux périodes de combats.
.
Ambrose Pierce
.
 
 Le mot paix est orphelin. 
Il ne connaît pas sa mère qui serait : 
.
Jean-Paul Lebourhis
.
 


 
 

samedi 26 mars 2022

Une question d'honneur

 
 


même dans l'obscurité et la difficulté, ceux qui essaient toujours 
et ne se laissent pas décourager par les insultes, 
les humiliations ou même la défaite.

 .

Nelson Mandela

 

 

vendredi 25 mars 2022

Soignants suspendus : une situation intolérable

 

 
 
 
Scandale silencieux des soignants exclus, 
laissés "à la rue", sans un euro pour vivre...
tandis que l'hôpital est exsangue...
et ne parvient plus à assurer ses missions de soin.
.
 
 
 
 

jeudi 24 mars 2022

mercredi 23 mars 2022

Vote blanc ?

 

 
 
 
Etienne Chouard donne son avis sur le vote blanc 
et de façon plus générale, sur le système électoral
(Vidéo de 2014)
.
 
 

 
 
 

mardi 22 mars 2022

Bulletins pas si nuls...

 
 
 Et voter NUL, ça ne sert à rien ?
Pas sûr !
...parfois, ça détend !!!!
 


 Petit florilège de bulletins nuls
du second tour de 2017
 .
 
Cet électeur de Coudekerque-Branche, dans le Nord,
 a décidé de voter pour son lave-linge...
et son argument fait "mouche"!

Image

 
 
A Lamballe, dans les Côtes-d'Armor, 
un électeur a glissé dans l'enveloppe 
un bulletin plus "Blanc" que blanc...
On ne sait jamais, sur un malentendu, 
ça peut marcher...;-)
 
Image 
 
 
 
Dans un bureau parisien, un électeur, peut-être en recherche d'emploi, 
a choisi d'envoyer aux deux candidats une petite missive 
bien tournée...qui n'est pas sans rappeler
certains courriers...administratifs.
 
Image 
 
 
 
A Grenoble, dans l'Isère, Marine Le Pen 
a failli avoir une voix de plus. 
Sauf que...Ben non...
 
Image
 
 
 
Entre les deux candidats, 
le cœur de cet électeur de Nieppe, dans le Nord, balance : 
il a donc opté pour l'option deux pour le prix d'un..
 
Image 
 
 
 
A Gennevilliers dans les Hauts-de-Seine, 
Emmanuel Macron compte visiblement 
une très grande fan :
mais, emportée par sa passion, 
cette électrice a visiblement oublié 
que dans l'urne, une déclaration, 
aussi jolie soit-elle, avait valeur de nul...
 
Image 
 
 
 
D'autres électeurs sont
beaucoup moins romantiques, 
mais drôles quand même !
 
Image
 
 
 
A Alfortville, dans le Val de Marne, cet électeur a montré 
qu'il avait un cœur gros comme ça 
et a ainsi redonné du baume à celui des assesseurs ! 
 
Image 
 
 
 
 
Certains  ont un petit faible pour François Pignon :



 
D'autres pour leur animal de compagnie :


 
 
Tandis que d'autres en ont manifestement assez
qu'on leur "pique leurs sous" :



 
A Gourin on trouve des "tranches d'andouille"
 dans les enveloppes :-))))
 
Image
 
 
 
Et à Pont-l'Abbé, dans le Finistère,
on sait très bien faire "mumuse" avec Photoshop !
 
Image
 

 
 


lundi 21 mars 2022

Abstention, piège à cons ?

 

Vidéo à écouter ICI
 
 
 
 
Alors que les sondages affirment qu'un tiers des Français 
pourraient s'abstenir le 10 avril, 
 Bercoff, en compagnie de Stéphane Guyot et Philippe Pascot publient 
"Abstention piège à cons" ! 
 
La célèbre voix de Sud Radio tire un signal d'alarme : 
"L'abstention est un trou béant dans la démocratie représentative" 
et ouvre la voie à toutes les dérives 
 et surtout à l'accession au pouvoir des minorités organisées. 
 
Pour le journaliste, de manière machiavélique, 
certains dirigeants ont besoin de l'abstention : 
 
"Dissoudre le peuple, tel est le rêve éternel 
de tous les Etats profonds de la planète 
et tout particulièrement de la France". 
 
André Bercoff n'en démord pas : 
"Se servir de l'arme électorale, 
c'est aussi une forme de combat" 
contre l'instauration de la démocrature !
  .
 
 

 

 Précision importante :

Sur ce sujet, 
je n'ai pas d'opinion définitive...
Disons que...
le débat est lancé !
.
La Licorne
.
 
 
 

dimanche 20 mars 2022

Plusieurs nuances d'abstention

(...) 

À quelques semaines du scrutin présidentiel, la possibilité d’une abstention importante, les 10 et 24 avril prochains, est dans tous les esprits. La question ukrainienne, qui semble faire frémir l’intérêt pour la campagne, encouragera-t-elle ou non la participation ? Les derniers souvenirs démocratiques incitent à la prudence. 

À la faiblesse de la participation aux dernières régionales, départementales et municipales, où le Covid avait compliqué l’analyse, s’ajoute le souvenir du désistement massif, de 2017, entre les deux tours de la présidentielle, puis entre le scrutin élyséen et les législatives. Au premier tour de la présidentielle, seuls 37 millions d’électeurs avaient fait le déplacement aux urnes, puis 35,4 millions quinze jours plus tard.

(...)
 
« Il n’y a pas un rejet de la politique, mais du système de la démocratie représentative où voter = élire = soutenir »

 


 

Avec Tristan Haute, maître de conférences à Lille, Vincent Tiberj, professeur des universités à Sciences Po Bordeaux, a dirigé Extinction de votes (PUF).

Dans cet ouvrage, vous distinguez différents types d’abstention, défection, double refus, droit de ne pas choisir. Comment arrivez-vous à différencier abstention politique et abstention sociologique ?

« On regarde différemment les données disponibles et notamment les enquêtes participatives de l’INSEE qui ont l’avantage de vérifier sur les listes électorales, les déclarations des sondés. Ce que montre l’INSEE depuis 2002, c’est pas du tout une abstention qui progresse. C’est le vote intermittent. »

C'est-à dire ? 

« Il y a toujours une abstention “sociale”, les moins riches, les moins diplômés ont tendance à moins voter. C’est une chose. On a ensuite considéré qu’il y avait un effet d’âge, avec l’existence d’un moratoire politique, qui se dissipait avec l’âge, l’entrée dans la vie active, la mise en couple. Mais le vote intermittent progresse entre les générations. À mesure qu’on s’approche des millénials, le vote intermittent grandit. Même la cohorte née dans les années 70 est plus intermittente que leurs parents au même âge. Ce n’est pas une passade. »

Comment l’expliquer ?

« Mon hypothèse, c’est le changement de la culture de vote. Pour les anciennes générations, le vote est quelque chose qu’on doit, une remise de soi, au sens de Bourdieu. Le sens du devoir. Ce n’est plus le cas pour les nouvelles générations. S’ils s’abstiennent, ils participent différemment à la vie politique, associative. Il n’y a pas un rejet de la politique, mais du système de la démocratie représentative où voter = élire = soutenir. C’est une culture de la citoyenneté différente. Il y a une désillusion de la démocratie représentative. »

Les politiques en tiennent-ils compte ?

« Plutôt de dire que les Français ne font plus confiance à leurs élites, je pense qu’il est beaucoup plus vrai de dire que les élites ne font plus confiance aux Français. Il n’y a qu’à voir la non-prise en compte de la convention citoyenne sur le climat. »

Il y a aussi le vote de 2005 sur la Constitution européenne... 

« Effectivement, ce qui s’est passé a marqué une vraie cassure. Et ça raconte beaucoup de la culture de nos élites. C’est une forme de péché originel et LREM n’a pas changé cela. Or, il n’y a jamais eu autant de gens diplômés, capables de jouer leur rôle d’électeur. En 2005, ils avaient plutôt de bonnes connaissances des enjeux européens et le fait de renverser leur décision, deux ans plus tard, montre quelle est la place accordée à l’électeur en France. […] Il y a aujourd’hui des technocrates favorables à une démocratie furtive. C’était un pari de LREM de donner le pouvoir aux “capables”, mais ils sont politiquement situés. C’est de là que naît cette idée de diriger le pays comme une entreprise. Mais la France, la politique, c’est plus compliqué que ça. »

Le vote par procuration ou le vote électronique permettent-ils de favoriser cette participation ?

« On considère plutôt que la procuration réduit « le coût du vote » pour les gens qui votent déjà. Ça marche pour les cadres, les étudiants. C’est aussi le cas du vote électronique. Mais il va avoir un effet qu’il faut mesurer : la perte du rituel. Si on le généralise, qu’est-ce qui va différencier le fait de voter pour la présidentielle ou de voter pour The Voice ? Quel que soit le système de vote, il faut inciter les gens à le faire. Aux USA, l’électrisation de la dernière campagne a permis une participation record. La démocratie était en jeu et quand l’enjeu est important, les gens votent. »

Et le vote à seize ans ?

« Ça dépend de ce qu’on en fait. Russell Dalton disait que le vote à 18 ans est la pire des solutions car il correspond à un moment où le jeune n’est plus dans sa famille mais pas encore en emploi. À seize ans, il sera normalement scolarisé ou encore dans sa famille, milieux qui pourront l’inciter à voter. Mais il faut revoir la conception de l’éducation civique : on y inculque les valeurs républicaines, mais pas le sens du débat. Et comme on ne fait pas confiance aux citoyens, on ne fait pas confiance aux élèves pour s’emparer des sujets politiques. »

Comment percevez-vous cette campagne présidentielle ?

« Elle est vraiment bizarre. Quand Brice Teinturier parle d’une « campagne Téfal » où rien n’adhère, il y a de ça. Normalement, une campagne, c’est un espace de débat, où on parle des enjeux. Mais là, on n’entend rien à part une espèce de cacophonie. Elles sont où les idées ? Il est où l’équivalent du revenu universel de Benoît Hamon en 2022 ? Cette ambiance crée une espèce d’aquoibonisme chez les électeurs. Pas sûr que ça permette de savoir ce que veulent les gens. »

 

"La Montagne"

Article complet ICI

 

 .

 

  AJOUT A l'ARTICLE


Pour info, participation électorale de 2012 :

  

 

Taux d'abstention à la présidentielle depuis 1965

 Taux d'abstention à l'élection présidentielle depuis 1965

 

Justification de l'abstention en 2012 et 2017

Justifications de l'abstention au premier tour en 2012 et 2017

 

 

 

samedi 19 mars 2022

Ma Pécresse

 

 

 
 
 
Juste pour l'humour, 
parce que, n'en doutez pas...
je ne défends AUCUN candidat...
.



vendredi 18 mars 2022

Le roi est nu


 
 
 
 
 
Les contes sont des trésors qui nous disent sans fard
Ce qui gît, éternel, tout au fond de l'Histoire...
J'en connais un qui dit, avec un brin d'malice
Une vieille vérité...un conte de La Palice

C'est un conte qui nous parle de l'habit qui déguise
Les puissants de ce monde, les rois qui n'en sont pas :
Un bel habit doré, d'une finesse exquise
Tissé de mots choisis...choisis pour l'apparat

Beaucoup n'y comprennent goutte, d'autres acquiescent à tout va
Car ces mots qui envoûtent, ces longues phrases qui courtisent
Cachent avec adresse leur vide sous un bla-bla
Qui vous promet la lune et qui vous hypnotise...

A coup de phrases toutes faites et de doux euphémismes,
Vous voilà emmené dans le pays des songes
Et vous vous retrouvez, comme par automatisme
A applaudir bien fort un tissu de mensonges

Lorsqu'un doute vous traverse, vous le chassez bien vite
Quand la foule applaudit, comment ne pas y croire ?
C'est le nombre qui blanchit le discours hypocrite
Et qui exclut le risque d'ordre hallucinatoire...

C'est le nombre qui dicte ce qu'il convient de voir
Au mépris du bon sens et même de l'évidence
Tous répètent à l'envi des mots incantatoires
Par crainte d'avouer leur part d'incompétence...
 
 Mais quand surgira donc dans cette comédie
Celui qui retrouvant la fraîcheur de l'enfant
Osera pointer du doigt le jeune roi sans habit
Et provoquer le rire qui libère et détend ?

Qui osera crier : "Voyez ! Le roi est nu !
Le fil de son discours n'a pas de consistance..." ?
Qui  osera révéler la tromperie continue
Cachée sous la parure d'une vaine éloquence ?

 
La Licorne 
.
 
 
(texte écrit en 2018 mais qui n'a pas perdu, 
me semble-t-il, sa pertinence... ;-)
.
 
 
 
 

 

 
 
 

jeudi 17 mars 2022

Le courage face au mensonge

 

 

 

Dans cette vidéo, deux petits textes politiques 
du grand écrivain Alexandre Soljénitsyne 
à partir desquels il nous encourage 
à ne plus nous soumettre au mensonge. 
 
Le refus du mensonge est en effet, selon lui, 
la clef de toute libération spirituelle et morale.
.

 

 
 

 

mercredi 16 mars 2022

Citations de Soljenitsyne

 


 Alexandre Soljenitsyne - Babelio

 

Sérieusement ! Si vous cessiez de me traiter en enfant ! Si nous parlions entre adultes ! Ce matin, à la visite, […] j'ai seulement voulu vous rappeler que j'ai le droit de disposer de ma propre vie. Un homme peut disposer de sa propre vie n'est-ce pas ? Vous me reconnaissez ce droit ? […] 

Une fois qu'un malade est entre vos mains, c'est vous, désormais, qui pensez pour lui, vous, vos règlements, vos staffs, le programme, le plan et l'honneur de votre établissement. Et moi, de nouveau, je ne suis plus qu'un grain de sable, comme dans le camp ; et de moi, plus rien ne dépend.

.
"Le pavillon des cancéreux"
 
- Tous les vieux te le diront : c'est à l'heure de midi que le soleil est à son plus haut. 
- Oui, dit le commandant, c'était vrai de leur temps. Mais, depuis, il y a eu un décret : le soleil, maintenant, atteint sa hauteur maximum à une heure.
- Pas possible ? Il est de qui ce décret ?
- Du pouvoir soviétique.
Le commandant repartit avec le bard. Choukhov, d'ailleurs ne voulait pas le disputer. Tout de même ! Est-ce que le soleil aussi obéirait à leurs décrets ?  
.
"Une journée d'Ivan Denissovitch"
.
 
 
- [...] Et j'affirme pour ma part que les gens ne savent pas ce pour quoi ils luttent. Ils perdent leur temps à se démener de façon absurde pour une poignée de biens matériels et ils meurent sans se rendre compte de leur richesse spirituelle. 
.
Vous les occidentaux, votre intelligence est libre, mais sans courage. Votre univers est spirituellement vide.
 
.
 
 
 
 
"...le combat pour notre planète, physique et spirituel, 
un combat aux proportions cosmiques, 
n’est pas pour un futur lointain ; 
il a déjà commencé."
 
"Le déclin du courage"
 

 

mardi 15 mars 2022

dimanche 13 mars 2022

Citations de Satprem



 
 
Eh bien, le seul courage, pour moi, 
a été de dire Non...
je veux la lumière, 
je veux l’espace.
.
 Satprem

(Sri Aurobindo)  voyait clairement que,

pour guérir le mal du monde,
 
il faut d'abord guérir
 
"ce qui est à sa base dans l'homme"
 
et que l'on ne peut rien guérir dehors

si l'on ne guérit d'abord dedans,
 
parce que c'est la même chose...
 .
 
 Satprem
 
.


 On n’est pas dans une crise morale, 
on n’est pas dans une crise politique, 
financière, religieuse… 
On est dans une crise évolutive
On est en train de mourir à l’humanité 
pour naître à autre chose…
 
Satprem
Nous avons parfois l'impression, dans l'histoire,

que les périodes d'épreuve et de destruction

précèdent la naissance d'un monde nouveau,

mais c'est peut-être une erreur,

peut-être est-ce parce que la semence nouvelle 
 
est déjà née

que les forces de subversion (ou de déblayage) 

vont s'acharner.
.
.
 
   
 
 
 
 

samedi 12 mars 2022

C'est quoi, la paix ?

 

 
 
 

1. Paix intérieure – Paix extérieure

« Cultiver notre paix intérieure contribue à faire croitre la paix dans le monde.

De notre responsabilité à engendrer la Paix. »

 

2. Paix en soi

 

« Trouver la paix en soi est le fruit d’un long combat avec soi-même,
C’est apprendre à mieux se connaître,  à oser se voir petit à petit 
tel que l’on est, dans sa vérité.
 
C’est se faire confiance,  accepter de se dépouiller de ses certitudes  
et en abandonnant peu à peu ses carapaces, 
s’acheminer vers une  dimension de soi plus authentique et moins conflictuelle.
 
Trouver la paix en soi, c’est ressentir la qualité  et la puissance de son être vrai,
 parcelle de pureté,  noyau dur, inaltérable.

Retrouver le sentiment d’unité et vivre en harmonie avec son environnement.

En ciselant notre joyau intérieur, nous aiguiserons notre capacité d’aimer. 
En nous ouvrant davantage nous parviendrons à vaincre nos peurs. »

 

3. Paix de l’âme

 

« Vivre en paix en toutes circonstances, c’est se sentir relié, 
en union avec son essence.
C’est avoir fait ce travail de reconnaissance intérieure, 
de connexion avec ses racines spirituelles.
 
Vivre en paix c’est encore sentir la présence de son âme, 
vivre au cœur de son identité.

Dans la vie quotidienne
Sachons trouver la paix dans la simplicité de la vie.

Par la solitude
De la nécessité de se retirer en soi.

Par la pureté
Cultiver  la beauté, la pureté, c’est faire œuvre de paix.

Par la musique
Langage au-delà des mots, réunion entre l’homme et le divin, 
la musique s’adresse à notre âme et nous montre le chemin de la paix. 
Laissons nous bercer par ce langage subtil des âmes.
 
Par le zen
Apprenons à saisir le monde dans sa globalité, 
bien au-delà de l’agitation  incessante de nos pensées.

Par le silence
Ouvrons nous à l’essentiel.

Par la poésie
quand l’impalpable devient perceptible. »

 

4. Plénitude et sérénité

 

« La paix intérieure, celle qui nous assure une sérénité 
tout au long de notre vie, 
ne peut venir que d’une source profonde
Maintenons la connexion avec elle.
 
Sentons vibrer notre âme  à chaque instant de notre existence
.
Vivons l’instant présent avec  la pleine satisfaction 
d’être totalement soi-même, disponible, ouvert, libre, 
et goûtons les délices d’une vie harmonieuse et reconnaissante. »
 

Ce qui est dedans est comme ce qui est dehors

 

N’importe qui peut regarder autour de lui 
et voir quelque chose qui ne va pas : 
pollution, inégalité, violence… 
décident alors de se battre pour « changer le monde ».
 
 Vous entrez alors en résistance. 
Mais en combattant, 
n’êtes-vous pas en train de nourrir 
une énergie de conflit ?
 
Afin d’agir de façon juste dans ce monde, 
commençons par retrouver la paix en nous-même.
 Car nous aussi, comme ce monde qui nous entoure, 
nous sommes imparfaits. 
Mais nous sommes aimables malgré tout.
 
Entrainez-vous à vous aimer malgré vos imperfections.
 Et progressivement vous parviendrez à aimez le monde 
malgré ses propres imperfections. 
Acceptez vos défauts et accueillez vos qualités. 
Ensuite vous accepterez les imperfections du monde 
et percevrez sa beauté.
 
Vous accueillerez les merveilles 
qui vous sont offertes au quotidien : 
un sourire, un bon repas, une jolie plante, 
l’affection de votre animal de compagnie préféré… 
ou la vue d’un paysage magnifique.
 
Lorsque vous parviendrez à voir la beauté du monde. 
Alors de lui même, ce monde s’améliorera naturellement.
 
 
 Car une personne de plus aura trouvé la paix intérieure.

.

Yvelines Brière 
« Livre de la paix intérieure ».
 
 

   
 
 

jeudi 10 mars 2022

Atteindre la vérité

 

La vérité est la première victime de la guerre.

 


 

Pour atteindre la vérité, il faut une fois dans la vie

se défaire de toutes les opinions qu'on a reçues,

et reconstruire de nouveau

tout le système de ses connaissances.

.

René Descartes

.

 


Urgence :  "Sortir de la Caverne"

 

 

jeudi 3 mars 2022

Il y a presque 400 ans, il le disait déjà...

 

 

Presque tous les hommes meurent de leurs remèdes, 
et non pas de leurs maladies.
.
Molière
.

 

 
 
 
 
Entendez-les parler, les plus habiles gens du monde ; 
voyez-les faire, les plus ignorants des hommes. .
.
 
Leur esprit est méchant, et leur âme fragile ; 
Il n'est rien de plus faible et de plus imbécile, 
Rien de plus infidèle et malgré tout cela, 
Dans le monde on fait tout pour ces animaux-là.
.
 
Je vous assure qu'un imbécile instruit 
est plus idiot qu'un inculte. 
.
 
 
Les gens peuvent supporter les reproches
 mais ils ne supportent pas qu'on se moque d'eux : 
Les gens ne voient pas d'inconvénient à être méchants; 
mais ils ne veulent jamais être ridicules. 
.

Molière

 

Rencontre Macron-Poutine : Et le seigneur de l’Afrique ...

 Entre les deux : 

humour et détournements