vendredi 9 mars 2018

Effondrement de la civilisation ?


  

 

Le pic pétrolier, le climat qui se dérègle, la biodiversité qui disparaît…
Les scientifiques nous bombardent de nouvelles alarmistes, mais que faire ?
Prenons-les enfin au sérieux, préconise Pablo Servigne,
 co-auteur de « Comment tout peut s’effondrer ».
 
Mais pas de panique :
même si le chemin n’est pas facile, il faut l’accepter,
pour commencer à préparer le monde d’après.

 



  



"Il faut se mettre en transition, c’est une opportunité de changer le monde.
Cela veut dire construire des « réseaux des temps difficiles ».
 
C’est retrouver le lien aux autres, à la nature, avec nous-mêmes.
C’est accepter l’interdépendance de tous les êtres.
Quand une civilisation s’effondre, les bâtiments peuvent s’effondrer,
 il reste les liens humains."
 
 
  

Aucun commentaire:

Publier un commentaire